L'art académique ou art pompier, comme on l'appelle aussi, est une tendance artistique qui a émergé au cours du XIXe siècle, il est le résultat de l'influence des théories pédagogiques et esthétiques de l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Découvrez les principales caractéristiques de ce type d'art.

L'académisme mouvement artistique au XIX

L'académisme a été imité dans diverses académies d'art, son influence dans une grande partie de l'Amérique et de l'Europe a fait de ce mouvement un modèle officiel. C'est ainsi que l'art académique est encore nommé pour les œuvres qui présentent les caractéristiques des académies du 19ᵉ siècle.

Aujourd'hui, cependant, cette caractéristique continue de changer, incorporant d'autres innovations qui ont été complètement assimilées par les institutions officielles dans le cadre du nouveau répertoire des académies.

Principales caractéristiques de l'art académique

Manque d'originalité par la définition d'un modèle artistique, les œuvres au sein de l'académisme sont trop conservatrices.

• Amélioration technique: une autre des conséquences de s'en tenir à un modèle spécifique est qu'il inhibe l'individualité de l'artiste, c'est pourquoi il n'a autre chose que d'aspirer à perfectionner sa technique.

• Art officiel: au sein des académies, ils tentent de soutenir l'artiste qui adhère à son modèle artistique, en le promouvant à travers des expositions et des prix, à l'exclusion de toute autre œuvre qui n'adhère pas au modèle.

• Classicisme: l'art académique intègre les traditions artistiques classiques basées sur la raison et la technique.

• Ligne et couleur: contrairement aux écoles picturales, l'acadécisme considère à la fois la couleur et la ligne comme des éléments importants de l'art, aspirant à l'amélioration technique des deux.

• Allégorique: une façon de représenter le grand art est la représentation de concepts abstraits à travers des représentations figuratives.

• Idéalisation: la simplification et la généralisation des formes sont recherchées, s'éloignant des imperfections et singularités du réalisme naturaliste.

• Hiérarchie des sujets: les sujets sont classés selon leur degré d'importance:

• Thèmes allégoriques et moralisateurs: historiques, religieux, mythologiques, littéraires ...